Les stages BAFA

LA FORMATION BAFA

Le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) est un diplôme qui permet d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs.

Le cadre réglementaire

Pour être candidat au BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur), il suffit d´être âgé de 17 ans au premier jour du stage.

Avant d’entamer votre formation et de vous inscrire à un stage il faut vous inscrire auprès des services de la jeunesse et des sports sur leur site : http://www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd/.

La formation est divisée en trois étapes à effectuer dans l’ordre :

  • Stage de formation générale de 8 jours
  • Stage pratique de 14 jours effectifs en situation de loisirs, en accueil de jeunes ou en accueil de scoutisme déclaré.
    Nous avons mis un site internet pour vous aider à trouver ce stage pratique : Cliquer ici.
  • Stage d´approfondissement de 6 jours ou de qualification de 8 jours minimum

A la fin de vos trois stages, votre dossier avec tous vos certificats de stage passent en jury, et seulement après ce passage en jury vous serez diplômé.

Modalités d’inscription BAFA

Avant toute inscription par courrier ou par internet (sur www.cemea-formation.com) vous devez vous inscrire au cursus du BAFA sur le site du ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports : http://www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd/. Il vous sera délivré un numéro d’inscription que vous devrez impérativement reporter sur notre fiche d’inscription. Sans cette inscription auprès des services du ministère vous ne pourrez pas suivre le cursus de formation.

Attention, l’effectif des stages est limité, les inscriptions se font par ordre d’arrivée des dossiers complets. Votre inscription en surnombre est reportée après votre accord sur un autre stage, ou si aucun accord n’est trouvé, votre dossier vous est renvoyé.

En cas d’annulation du stage, vous serez prévenus 10 jours avant le début du stage et nous vous proposerons de vous inscrire sur un autre stage ; si ce n’est pas possible, votre dossier complet vous sera renvoyé sans dédommagement.

Retenue en cas de défection :

  • plus de 10 jours avant le début du stage : 45 € pour les frais de dossier
  • moins de 10 jours avant le début du stage : l’acompte, soit 150 €
  • en cas de départ au cours du stage, aucun remboursement ne sera effectué.

Vous pouvez avoir accès à votre dossier informatique sur simple demande.

Les formations BAFA-BAFD s’inscrivent dans le cadre réglementaire de l’arrêté en vigueur, téléchargeable sur le site du ministère de la Jeunesse et des Solidarités Actives.

Constitution du dossier

  • La fiche d’inscription remplie
  • La totalité du coût du stage ou un acompte de 150 €. Le paiement de la totalité du stage doit être effectué 10 jours avant le début du stage, chèques à l’ordre des CEMÉA, (Chèques Vacances acceptés) ou paiement par carte bancaire en cas d’inscription sur le site
  • Pour l’approfondissement BAFA joindre l’attestation de stage pratique et de formation générale, téléchargeable à partir de votre dossier en ligne (www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd).

Votre convocation vous sera adressée par courrier ou par courriel, une dizaine de jours avant le début du stage et vous précisera les modalités pratiques (lieu, horaires, matériel à emporter, moyens d’accès).

Télécharger la fiche d’inscription BAFA

Le Service d’Aide au Placement pour les animateurs

Le Service d’Aide au Placement met en relation les offres et les demandes entre organisateurs, directeurs et animateurs d’Accueils Collectifs de Mineurs uniquement.

Par ce service, les CEMÉA luttent contre certaines pratiques d’employeurs qui n’assument pas leurs responsabilités en tant qu’acteurs de la formation BAFA BAFD : absence de suivi des stagiaires, absence de rémunération. Ils dénoncent les abus et les ségrégations faits à l’encontre des jeunes en recherche de stage pratique (refus d’embauche des moins de 18 ans, de personnes d’origine étrangère, etc.).

Les CEMÉA interviennent uniquement dans la mise en relation. La négociation et l’embauche éventuelle concernent exclusivement le stagiaire et l’organisateur.

Le Service d’Aide au Placement des CEMÉA Aquitaine est gratuit pour nos stagiaires.

Sur notre site www.cemea-sap.fr vous pourrez déposer votre CV en ligne et consulter les offres de postes déposées par les organisateurs de séjours.

Contact : Corinne Boulanger : 05 56 69 62 96

Aides à la formation BAFA

Les Conseils départementaux et régionaux :
Les montants et les conditions d’attribution sont différents pour chaque département et région. Nous vous conseillons de vous renseigner auprès du Conseil départemental et régional dont vous dépendez.

Les bourses Jeunesse et Sports :
Les Directions Départementales de la Jeunesse et Sports de chaque département donnent des bourses. Rapprochez vous de la DDJS de votre département pour connaître les montants et les conditions d’attributions de ces bourses.

Les comités d’entreprises et les comités d’œuvres sociales :
Vous pouvez vous rapprochez de votre comité d’entreprise ou d’œuvres sociales (ou ceux de vos parents) qui peuvent sous certaines conditions prendre en charge tout ou partie de la formation.

Les organisateurs d’Accueils Collectifs de Mineurs :
Ils peuvent parfois et sous certaines conditions prendre en charge tout ou partie de la formation. Renseignez vous auprès de vos employeurs.

La CNAF
La Caisse Nationale des Allocations Familiales accorde sans conditions de ressources, une bourse de 91 €. Un imprimé est à retirer à la CAF du lieu de résidence avant le début de la formation.

L’habilitation nationale

Les CEMÉA, mouvement d’éducation nouvelle, association d’éducation populaire, et Organisme de Formation à l’animation sont porteurs depuis plus de 70 ans, d’une large expérience sociale et collective. Les CEMÉA sont reconnus d’utilité publique et sont agréés par les ministères de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, de l’Action sociale, de la Culture et de la Communication, des Affaires étrangères. Les CEMÉA ont une habilitation nationale à dispenser les formations BAFA et BAFD par le ministère chargé de ces formations.

Afin d’être habilités, les CEMÉA répondent aux 9 critères et les CEMÉA disposent d’un projet éducatif pour leurs formations, d’un réseau d’équipes de formateurs formés et suivis tout au long de l’année, d’un dispositif de suivi et d’accompagnement du Stagiaire. Nous concevons et diffusons des outils pédagogiques pour nos formations.

Les CEMÉA appliquent la réglementation en vigueur concernant ces formations.